jeudi 31 décembre 2020

Kapersky

Depuis quelques temps déjà, payer une commande à Kaspersky est devenu -pour moi- une sorte de mission impossible. J'avais déjà échoué complètement sur Google Play. C'est à dire que le temps perdu pour effectuer un renouvellement incite à passer chez le concurrent.

Je me demande si Kaspersky veut vraiment mon argent! Peut-être font-ils plus d'argent avec des versions gratuites? 

J'ai été obligé de saisir deux fois un code avec ma banque et au bout de compte je ne suis pas correctement informé si le paiement a réussit.

J'ai vu des sites merdiques de paiement mais jamais à ce point! Je m'excuse, je devrais rester poli et dire plutôt que la gestion administrative de renouvellement des licences est trop compliquée. Elle a déjà causé mon passage chez Norton. Je n'avais tout simplement pas  pu renouveler et cette fois j'ai du appeler l'assistance technique, attendre longtemps, supprimer l'ancienne clef d'activation puis ressaisir une nouvelle clef transmise manuellement par l'opérateur par mail! Une heure de perdue plus les crises de nerf pour pouvoir s'orienter dans les menus. J'ai même pas réussit à trouver le numéro de la hotline rapidement!

Maintenant, j'espère qu'au moins je suis bien défendu. 

En tout cas ils ont essayé de m'aider quand j'ai fait appel à leur hotline. 

Le hic c'est que Kaspersky ne semble pas nous protéger contre les logiciels abusifs ou mal conçus. Pas non plus contre l'obsolescence programmée. Pourtant, ces moyen très efficaces sont de plus en plus utilisés contre nous pour nous rendre fou ou rendre les machines presque inutilisables.

De plus j'aurais aimé  pouvoir imprimer le long document contenant la DÉCLARATION DE KASPERSKY SECURITY NETWORK (KSN) avant de l'approuver ("vous n'avez pas les autorisations nécessaires sur les imprimantes" que j'utilise tous les jours).

Aucun commentaire:

Publier un commentaire